Assurance auto : Que choisir, tiers ou tous risques ?

Par Jérémy MORIZET le 28.08.2019

Sommaire :

  1. Que contient mon assurance auto au tiers ?
  2. Qu’est-ce qu’une assurance tous risques ?
  3. Comment maîtriser le coût de son assurance ?

Auto libre 6

Vous venez de trouver la voiture de vos rêves et la question de l’assurance se pose désormais. Il vous faut donc vous décider quant aux garanties que vous allez inclure à votre contrat.
Et naturellement, vous vous demandez ce qui conviendrait le mieux, une assurance au tiers ou tous risques ? Apprenez ici la différence entre les deux et obtenez quelques conseils !

Que contient mon assurance auto au tiers ?

Dès lors que vous devenez propriétaire d’un véhicule, vous êtes dans l’obligation de l’assurer.
Le minimum accepté étant de l’assurer en responsabilité civile, même si
vous ne vous servez pas du véhicule !

L’assurance auto au tiers est la formule d’assurance la moins complète et donc la moins chère. Elle est uniquement composée des garanties « responsabilité civile » et « Dommages corporels ».

Elle permet de couvrir l’ensemble des dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à un tiers suite à un incident.

En revanche, vous ne serez pas remboursé des dégâts sur votre véhicule si vous êtes responsable lors de l’accident !

Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité d’ajouter des options à votre assurance au tiers, on l’appelle alors « une assurance au tiers plus ».
Souvent, les garanties additionnelles sont :

  • Le bris de glace qui permet de couvrir les bris de pare-brise et de vitres
  • Le vol qui couvrira le vol ou la tentative de vol du véhicule uniquement
  • L’incendie
  • Les catastrophes naturelles (la grêle par exemple)

 

Qu’est-ce qu’une assurance tous risques ?

L’assurance tous risques est la plus complète car celle-ci est automatiquement composée de toutes les garanties exposées ci-dessus.
A celles-ci s’ajoute la prise en charge des dommages causés à votre véhicule lors d’un accident responsable !
Cette formule vous donne l’occasion d’ajouter des garanties comme le remboursement en valeur majorée qui permet, dans le cas où le véhicule n’est pas réparable, d’obtenir un dédommagement plus élevé.

En revanche, ses options ont un prix, et parfois, celui-ci peut être supérieur au budget que vous aviez prévu.

 

Comment maîtriser le coût de son assurance ?

Désormais, vous avez fait votre choix concernant la formule d’assurance la plus appropriée, mais celle-ci est plus couteuse que prévu ? Pas de panique, il existe des solutions pour réduire votre prime sans pour autant diminuer les garanties !

Vous pouvez ainsi :

  • Inclure à votre contrat une limite kilométrique si vous faîtes peu de kilomètres.
    Vous devrez donc respecter le nombre de kilomètres déclarés.
    La réduction peut atteindre plus de 30% de la prime !
  • Déclarer que vous ne faîtes que des déplacements privés si c’est le cas.
    Attention, le fait de simplement aller au travail avec le véhicule est considéré comme un déplacement professionnel dans le cadre de l’assurance.
  • Déclarer que votre véhicule reste au garage si vous ne vous en servez pas pendant une longue période (hiver par exemple).
    Tous les assureurs ne proposent cependant pas cette option alors renseignez-vous avant de vous engager !
  • Utiliser l’application de contrôle de conduite proposée par votre assureur.

    Vous devrez alors l’enclencher avant de conduire et celle-ci calculera votre prudence au volant (freinage, vitesse, etc…).
    Tous les assureurs ne proposent pas cette option.

Vous l’aurez compris, trouver une bonne assurance auto peut s’avérer être une tâche longue et compliquée.
Si vous avez besoin de conseils supplémentaires lors de votre recherche, n’hésitez pas à
me contacter !

Pour recevoir des conseils supplémentaires, incrivez-vous à la newsletter !

E-mail
  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire